C’est le temps de passer à autre chose

Encore un dimanche, il pleut encore, on a encore perdu…

J’ai voulu écrire un article de match de samedi soir. Également j’ai voulu écrire que j’en ai marre du Baileys, de regarder la pluie et de perdre les matchs. Mais cet article, il n’était pas bien. Je l’ai supprimé et j’ai décidé de suivre un des conseils de ma maman : « si tu n’as rien à dire, mieux sera de te taire ».

Ok, je dirai qu’une chose… Trois défaites et ça suffit ! On a tout essayé : Perdre chez nous, chez les autres, contre les forts, contre les moins forts. C’est le temps de passer à autre chose. Aux victoires et au soleil.

Je cache le Baileys au fond de placard, j’attends le soleil qui devrait arriver dans quelques jours et, ce qui est le plus important, dans 2 semaines il y a un autre match à jouer. J’y vois clair… Fini de parler. On prend les baskets et les ballons.

C’est le temps du travail : here comes the sun…

Leave a Reply

Your email address will not be published.